Histoire du Backgammon

Le Backgammon serait l’un des jeux de société parmi les vieux de l’histoire. Tout comme les échecs et les dames, le Backgammon est le divertissement de salon qui a le plus voyagé d’un point de vue géographique. Nous vous proposons de découvrir ici son périple à travers le temps.

Le Backgammon est le fruit d’une lente évolution

Le jeu de Backgammon n’aurait pas vu le jour à une date spécifique. En effet, il serait le fruit d’une longue évolution. Dans une épigramme de l’Empereur byzantin Zero (476-481 après JC), on peut constater que divers protagonistes sont rassemblés autour d’un jeu ressemblant étrangement au Backgammon. Ses origines nous renvoient par conséquent à la Mésopotamie. D’autres fouilles archéologiques ont permis de relever la présence de vestiges d’un tel jeu, notamment en Egypte et en Iran. Il faut savoir que c’est l'Empereur Sassanide Bozorgmehr qui a été le premier monarque à avoir utilisé ce jeu, qui, visiblement, était réservé à une certaine élite à l’époque. Lorsque les Maures envahirent l’Espagne en 711, le jeu commença à traverser les frontières de l’Europe. Aussi le Backgammon fut-il cité par le poète Ovide dans la Chanson de Roland et même dans les poèmes de Charles D’Orléans au Moyen-Age.

Le Backgammon possède plusieurs variantes historiques

Les études démontrent que les peuples antiques et moyenâgeux avaient pour habitude de jouer à un divertissement qui avait pour caractéristique un tablier de 24 cases. Sur ce même tablier étaient placés des pions. De là vient probablement l’expression courante de « jeu de tables ». Les variantes du Backgammon utilisant la même position initiale des jetons étaient déjà nombreuses par-delà les continents : todas tablas dans la péninsule ibérique, shuanglu en Chine, golaka-krida en Inde. Entre le XIIème et le XIIIème siècle, le Backgammon était donc déjà mondialement connu.

Le Backgammon et l’après-Renaissance

Durant la Renaissance, le Backgammon connut ses heures de gloire en Angleterre où le jeu était surnommé irish. Les trois nations les plus importantes étant l’Angleterre, la France et l’Italie, le Backgammon avait également des cousins dans ces pays-là. Les historiens savent de source sûre que le terme « Backgammon » est né au Royaume-Uni dans les années 1630 avec la possibilité de jouer quatre fois les doublets pendant une partie. Pendant le siècle des Lumières, Edmond Hoyle tenta de codifier les règles du jeu avec succès et on procéda alors à l’uniformisation du Backgammon dans les divers pays. Dans les années 1920, Le dé doubleur sera inventé aux États-Unis et complètera le jeu. Dans les années 2 000, les joueurs assisteront à l’essor du Backgammon virtuel, qui se joue sur Internet, à l’instar des jeux de casino en ligne.

BackgammonOnline.fr All Rights Reserved

Thèmes : Plateau de jeu, Jouer au backgammon, backgammon en ligne - backgammon internet - back gammon & jeu de pions - Annuaires -